La Désirothèque est menée depuis 2014 en Seine-Saint-Denis et en Hauts-de-France. Encadrés par un-e comédien-ne et un-e réalisateur-trice, des élèves en réinsertion scolaire ou en lycées professionnels ont réalisé plus de cinquante Brèves de métier. Ce sont de courts documentaires sur un-e professionnel-le et le rapport personnel qu’il-elle entretient à son métier.

Conçu et réalisé avec Mona El Yafi de Diptyque Théâtre, ce projet permet d’interroger et d’expérimenter la problématique du désir dans le travail. Quand le désir s’empare de mathématiciens, comédiens, cuisiniers, architectes, danseurs, physiciens, anthropologues, photographes, sportifs, parfumeurs. . . et plus si affinités !
Partant du postulat que le désir est toujours fortement impliqué d’une manière ou d’une autre dans l’activité professionnelle, le Desirium Tremens est né de l’envie d’interroger ce qu’est le désir, et en quoi il infiltre nos existences personnelles et professionnelles.

Dossier

CaptureDossier