modele spectacle

ET PUIS
L’Album pour de vrai
S’EN VA

Et puis s'en va, l'album pour de vrai

Création 2023


La compagnie Théâtre de l’Autre côté a auto-édité en 2021 l’album musical Et puis s’en va.

Valérie Fernandez a écrit l’histoire, Sidonie Rocher l’a illustrée et William Hérémy a composé les musiques du CD. Pour donner vie à cette histoire, la metteuse en scène Valérie Fernandez a imaginé une balade contée.Idéal pour les lieux non-dédiés au spectacle vivant comme les bibliothèques, les crèches, les PMI, etc.Ce moment se décompose en trois temps :Un premier temps où l’on regarde.Un deuxième temps où l’on écoute.Un troisième temps où l’on fait avec

La danseuse-conteuse emmène les petites et les grandes personnes dans cet univers fantasmagorique pour une traversée au pays des émotions.

Être parent est une grande aventure. Je ne sais pas si c’est la plus grande, mais c’est certainement une de celle qui vous bouscule le plus… Avoir un enfant, c’est se découvrir parent, c’est assister à sa propre naissance. C’est accompagner un être dans sa construction, tout en se découvrant soi-même.

Et jouer pour le très jeune public c’est offrir à des mirettes écarquillées leur premier spectacle, leurs premiers émois, leur première rencontre avec un monde de récits et d’images vivantes. Cette première fois, c’est aussi celle des parents ou de la famille qui accompagnent. Fabriquer un spectacle pour ce public, c’est proposer un moment de tendresse partagée, de grâce, pendant lequel d’invisibles liens se tissent, faits de fils d’espoirs tremblotants, de fiertés complices, de craintes gigotantes et de joies décuplées dans les yeux des enfants.

J’ai eu envie de continuer à être témoin de ces invisibles liens et d’aller plus loin dans les possibilités d’échange entre un tout petit et son adulte accompagnant. C’est ainsi que j’ai imaginé ce parcours autour du livre-CD Et Puis s’en va. Une proposition hybride : un spectacle – atelier, qui permette de plonger dans l’univers du livre en vivant une expérience commune pour ouvrir le champ à l’imaginaire, être dans le partage, la communion, chacun de sa place, mais résolument ensemble à regarder le monde. Un espacede rencontre multiple avec une seule question : l’émerveillement est-il contagieux ?

Valérie Fernandez, metteuse en scène 

Crédit photo et vidéo : Jean-Marie Siraut


ET PUIS
L’Album pour de vrai
S’EN VA


l'exploration collective

LES EMOTIONS
cycle de recherches

La compagnie le Théâtre de l’Autre côté entreprend depuis 2019 un cycle de créations pluridisciplinaires autour des émotions. Spectacles, livre musical, conte, formations, ateliers de danse et capsules sonores sont nés de cette envie d’explorer le processus de l’émo­tion, de la naissance à sa transformation, en passant par son développement. De cette exploration, nous cher­ chons ensuite à répondre à la question suivante : Com­ment la transfigurer poétiquement, artistiquement et joyeusement dans la vie…

 

“Comment se rencontrer ? Dans quel espace ? Quelle place prend l’adulte avec l’enfant ? Quel langage met-on en œuvre dans cette rencontre ? Jouer pour le jeune public, c’est jouer en réalité pour des personnes de tous âges qui ont une relation forte entre eux. C’est travailler sur ce croisement des regards qui m’intéresse : pouvoir retrouver le sens du détail, du merveilleux et de l’émerveillement à travers les yeux des enfants, et poser un regard neuf sur les choses. C’est laisser la place et la puissance de l’imaginaire pour créer ce point de rencontre. C’est plonger ensemble, petits et grands, dans le monde émerveillant des émotions, de parler de cette aventure intérieure, cette quête de soi-même de l’enfant qui grandit et qui s’apprivoise, et de l’adulte qui l’accompagne et qui se découvre également. Échanger, par des regards, des signes, un mot, être dans le partage, la communion, chacun de sa place, mais résolument ensemble à regarder le monde.“

Valérie Fernandez

Présence artistique

Création 2023


Présence Artistique est une proposition de rencontre entre une artiste et un public constitué de tout-petits et leur famille, en lien avec les professionnel.les de la petite enfance.

L’objectif est de favoriser le lien parents-enfants en se plaçant dans une posture d’écoute active et d’interactions artistiques choisies. Il s’agit avant tout d’un temps de partage, de tisser des liens dans l’ici et maintenant, et non d’un objet de performance. Ce temps peut prendre différentes formes en fonction des participants et des besoins du moment. Ces rencontres sont menées par les artistes de la compagnie. Valérie Fernandez – comédienne et metteuse en scène, Clothilde Fortin – danseuse et sensibilisée à méthode Montessori, Adeline Reynes – danseuse et formée à l’art thérapie.

À partir de l’univers de la compagnie et notamment du livre musical « Et Puis s’en va », l’artiste entre en dialogue avec les enfants et leur.s accompagnant.es familiaux et, toujours à l’écoute, propose un échange, créé des interactions en s’appuyant sur les outils de médiation de la compagnie. Elle compose ainsi autant de gestes artistiques singuliers qui nourrissent et enrichissent la relation et le lien, œuvrant ainsi à une meilleure santé culturelle pour les tout-petits

Public
Tout-petits à partir de 3 mois et leur famille, en lien avec les professionnel.les de la petite enfance. Nous pouvons intervenir ainsi au sein des PMI, maison de l’enfance, médiathèques et bibliothèques, festival …

Déroulé
Présence de l’artiste sur le site en demi-journée. Elle évaluera la pertinence du temps à accorder à chaque séance. Le contenu sera à l’appréciation de l’intervenante. L’idée est d’interagir sur ce qui est proposé dans l’instant. La relation se tisse dans le moment présent.


Et puis s'en va : l'album pour de vrai (2023)

ET PUIS
L’album pour de vrai
S’EN VA

Et puis s'en va, l'album pour de vrai

Création 2023


La compagnie Théâtre de l’Autre côté a auto-édité en 2021 l’album musical Et puis s’en va.

Valérie Fernandez a écrit l’histoire, Sidonie Rocher l’a illustrée et William Hérémy a composé les musiques du CD. Pour donner vie à cette histoire, la metteuse en scène Valérie Fernandez a imaginé une balade contée.Idéal pour les lieux non-dédiés au spectacle vivant comme les bibliothèques, les crèches, les PMI, etc.Ce moment se décompose en trois temps :Un premier temps où l’on regarde.Un deuxième temps où l’on écoute.Un troisième temps où l’on fait avec

La danseuse-conteuse emmène les petites et les grandes personnes dans cet univers fantasmagorique pour une traversée au pays des émotions.

Être parent est une grande aventure. Je ne sais pas si c’est la plus grande, mais c’est certainement une de celle qui vous bouscule le plus… Avoir un enfant, c’est se découvrir parent, c’est assister à sa propre naissance. C’est accompagner un être dans sa construction, tout en se découvrant soi-même.

Et jouer pour le très jeune public c’est offrir à des mirettes écarquillées leur premier spectacle, leurs premiers émois, leur première rencontre avec un monde de récits et d’images vivantes. Cette première fois, c’est aussi celle des parents ou de la famille qui accompagnent. Fabriquer un spectacle pour ce public, c’est proposer un moment de tendresse partagée, de grâce, pendant lequel d’invisibles liens se tissent, faits de fils d’espoirs tremblotants, de fiertés complices, de craintes gigotantes et de joies décuplées dans les yeux des enfants.

J’ai eu envie de continuer à être témoin de ces invisibles liens et d’aller plus loin dans les possibilités d’échange entre un tout petit et son adulte accompagnant. C’est ainsi que j’ai imaginé ce parcours autour du livre-CD Et Puis s’en va. Une proposition hybride : un spectacle – atelier, qui permette de plonger dans l’univers du livre en vivant une expérience commune pour ouvrir le champ à l’imaginaire, être dans le partage, la communion, chacun de sa place, mais résolument ensemble à regarder le monde. Un espacede rencontre multiple avec une seule question : l’émerveillement est-il contagieux ?

Valérie Fernandez, metteuse en scène 

Crédit photo et vidéo : Jean-Marie Siraut



Et Puis S'en Vont (2021)

ET PUIS
Le spectacle
S’EN VONT

Et Puis s'en Vont

Création 2021


Échanger, par des regards, des signes, un mot, lors de la représentation, être dans le partage, la communion, chacun de sa place, mais résolument ensemble à regarder le monde, tout ceci est l’ambition de ce spectacle. 

Et Puis s’en vont est un spectacle immersif dans lequel  les  spectateurs sont invités à prendre place dans de petits îlots dessinés au sol par des rouleaux lumineux.  Les interprètes évoluent au milieu des spectateurs. Le thème du spectacle tourne autour des liens qui nous relient et qui passent par le regard. (Le petit enfant a besoin d’être dans le regard des grands qui le regardent grandir). Le regard dans le spectacle est symbolisé par des yeux qui sont dans les mains, ou sur des tiges, et ils deviennent des personnages à part entière.    

Ca raconte l’histoire d’une rencontre entre deux personnages : une danseuse et ce que nous, nous  avons appelé un « Amimotion », qui est un personnage imaginaire. A travers cette rencontre, le personnage de la danseuse va traverser l’émotion de la joie et de la plénitude, mais aussi forcément celle de l’absence et de la tristesse. On explore ainsi tout un cycle d’émotion avec ces deux personnages. Le spectacle se termine par un grand cercle dans lequel tout le monde est invité à danser, chanter ou regarder un feu de joie lumineux que l’on va sculpter au centre, avec les rouleaux qui faisaient les îlots.  

C’est donc un voyage imaginaire que l’on propose, au pays des émotions , avec de la danse et de la manipulation d’objet sur la thématique du regard et du besoin que nous avons des uns et des autres pour grandir.  

Valérie Fernandez, metteuse en scène 


Le Dernier Mot (2022)

LE DERNIER
Le spectacle
MOT

Crédit photo et vidéo : Jean-Marie Siraut

Le Dernier Mot

Création 2022


Une voyageuse spatio-temporelle venue d’un futur sombre les étoiles ont cessé de briller par manque de mots pour voir la beauté du monde, vient nous conter une histoire à un moment crucial de l’humanité, le moment où tout est encore possible, le moment où il faut que les consciences se réveillent pour cultiver l’amour des mots, témoins de la pluralité humaine. Ce conte, c’est l’histoire d’un Marchand de Mots, vivant de ses pérégrinations aux quatre coins du monde, vendant de ville en ville et de village en village des mots nouveaux, inconnus, exotiques… D’après lui,  « tous les peuples vivant sur la Terre pensent et sentent de la même manière mais l’absence de mots peut empêcher tel ou tel sentiment d’apparaître ». Et si quelques mots nouveaux suffisaient à rendre notre univers plus grand ?

Dans cet objectif de transmission et de partage, un dispositif interactif propose au public d’offrir au monde ses mots les plus précieux, son trésor intérieur. La conteuse utilisera ces mots lors de la conclusion du conte dans un principe de réécriture perpétuelle

En s’appuyant sur l’idée d’un théâtre politique qui donnerait envie aux citoyen.nes d’agir, le conte parie sur leurs prises de conscience quand la voyageuse spatio-temporelle les investit d’une mission : désormais ce seront eux les gardiennes et gardiens de notre humanité en devenant eux-mêmes des passeuses et passeurs de mots. Nous sommes entouré.es de nouvelles dramatiques sur l’état du monde – l’écologie, la guerre et autres sujets ne manquent pas de relais dans nos médias. Toutes ces annonces finissent par nourrir un sentiment d’impuissance et de désespoir, fermant le champ des possibles. Il s’agit surtout pour nous de redonner les moyens au public de rêver, de les aider à ré-ouvrir la porte de leur imaginaire et de leur permettre de penser à l’avenir en commençant par : “Et si…”

Crédit photo et vidéo : Jean-Marie Siraut



9 janvier 2024 : Lycée André Malraux à Montataire (60)

12 janvier 2024 : Lycée Jean Calvin à Noyon (60)

6 février 2024 : Scène Europe à Saint-Quentin (02) – 14h15 et 19h30

4 avril 2024 : Salle des fêtes de Flines-lès-Mortagne (59) – 9h30 et 14h30

5 avril 2024 : Salle des fêtes de Flines-lès-Mortagne (59) – 14h30 et 20h00

 


Et Puis s'en Va (2020)

Et Puis s'en Va

Création 2020


Ce projet de création a pris ses racines dans deux envies très fortes de ma part. 

J’avais découvert l’écoute incroyable de ce public singulier qui a la spécificité de rassembler des âges différents, voir extrêmes de la vie, lors de ma première création très jeune public : La Boîte à murmures et qui donne aux représentations un recueillement, une concentration et un état de grâce peu commun. J’ai voulu replonger dans cette curiosité intense et regoûter à cette capacité d’émerveillement des petits et à la grande envie de partage des plus grands. D’autre part, je désirais interroger le chemin des sensations et des émotions. Comment accueillir une émotion ? A quoi ça sert ? Comment la reconnaître ? Qu’en faire ? Que faire quand je suis submergée par elle ? Comment les apprivoiser ? Comment se relaxer et apprendre à mieux dégonfler le ballon émotionnel ? 

J’avais sur ce projet une idée très pédagogique : respirer, souffler, s’étirer…au prise avec leurs émotions, je devais apprendre aux petits à les maîtriser. Comme toujours, je commence par quelques séances de travail avec l’équipe pour tester quelques idées au plateau et je me suis vite rendue compte, en travaillant sur la figure du personnage du tout-petit enfant, qu’il était absurde de vouloir lui « apprendre » à respirer et de vouloir faire de lui un petit yogi : il savait très bien le faire et est très connecté à ses émotions ! J’ai alors totalement changé de point de vue. Et si, au lieu de faire un spectacle pédagogique pour les tout-petits, je le faisais pour les grands ? Un spectacle pour adultes avec enfants accompagnants pour replonger dans le grand bain du souffle vital et primordial et pour réapprendre l’émerveillement et la soif de découverte face au monde… Et c’est le point de départ de cette nouvelle création : Et puis s’en va. 

Valérie Fernandez, metteuse en scène 

Et puis s'en va : Le livre musical


La Boîte à Murmures (2016)

LA BOîTE
Le spectacle
à MURMURES

ARVE Error:

ARVE Error: Syntax error

Syntax error
src mismatch

provider:    youtube
url: https://www.youtube.com/watch?v=x6a7dqLUQeo

src: https://www.youtube-nocookie.com/embed/x6a7dqLUQeo?feature=oembed&width=840&height=1000&discover=1
src mod: https://www.youtube-nocookie.com/embed/x6a7dqLUQeo?width=840&height=1000&discover=1
src gen: https://www.youtube-nocookie.com/embed/x6a7dqLUQeo

La Boîte à Murmures

Création 2016 (3 mois – 3 ans)


La Boîte à murmures est un spectacle multi-sensoriel de théâtre, danse et musique pour les tout-petits à partir de trois mois. À partir de la découverte successive de trois boîtes révélant trois univers à explorer et en jouant avec les apparitions et les disparitions, le spectacle aborde une thématique centrale chez le jeune enfant : l’angoisse de l’absence.
L’expérimentation des boîtes passe aussi par une découverte de son propre corps et est la porte d’entrée de l’imaginaire. De l’exploration sensorielle de l’objet à l’approche sensible de l’interprète, le corps de la danseuse va devenir l’expression de son imaginaire.
La première boîte est une boîte percussive : des percussions espagnoles, brésiliennes et indiennes sensibilisent le jeune public à des rythmes et sonorités du monde qu’il ne connait pas. Guidés par la danseuse et comédienne, les enfants découvrent que l’exploration de ces rythmes peut prendre corps et devenir danse : flamenco, danse indienne, capoeira… Lorsque cette première boîte s’ouvre enfin, le public découvre une petite marionnette, identique à la danseuse. Une grande voile se hisse alors, comme la voile du bateau de Peter Pan vers l’île aux enfants et un jeu de cache-cache se met en place avec les tissus. Puis la boîte se soulève et découvre une autre boîte.
Cette deuxième boîte est la boîte à lumières et à couleurs et représente l’espace imaginaire de la danseuse. Jeux de lumières, tissus chatoyants et parfums oscillent entre réalité et imaginaire par touches picturales et olfactives. La danseuse élabore et invente un dialogue dansé avec tissus et lumières, dans lequel son corps devient le lieu de ce monde imaginaire et permet à ses rêves de prendre vie. Par un travail sur les expressions du visage et sur les mudrâs – gestuelles caractéristiques de la danse indienne qui s’apparentent au mime – elle tisse un lien entre elle et les jeunes spectateurs. Les enfants peuvent sentir et toucher les tissus, taper des mains, faire des signes avec les doigts et répondre en chantant, jusqu’au moment où apparaît une troisième boîte…
Quel monde merveilleux va-t-on découvrir ? La curiosité est à son comble ! Quand le couvercle s’ouvre enfin, les enfants découvrent que du fond de cette boîte s’échappe… Une note de silence.


Sajeeta (2014)

SAJEETA
Le spectacle
LA PETITE FILLE
QUI VOULAIT UN TAMBOUR

Sajeeta - La petite fille qui voulait un tambour

Création 2014 (3 ans et plus)


Tout commence par le son d’un tambour, la vibration d’un tabla. Mais est-ce vraiment un instrument ou un battement de cœur ? C’est ce que se demande Anwar Hussain, le musicien-narrateur de cette histoire. Il nous raconte comment une petite fille, Sajeeta, lui a rendu le sourire. Il parle et chante en français ou en hindi, accompagné d’Alexandra, la malicieuse comédienne et marionnettiste de Sajeeta. Sajeeta ? C’est la petite fille qui voulait un tambour et qui est incarnée par une grande marionnette de 70 cm autoportante. Intrépide et courageuse, elle part à l’aventure à la recherche de son tabla et parcourt village, forêt et palais. Ces différents espaces prennent vie au fur et à mesure que le décor s’ouvre, à la manière d’un grand livre pop-up. Entre rêve et réalité, le décor et les personnages tout en tissu et aux couleurs de l’Inde ouvrent l’imaginaire tout au long du voyage initiatique et onirique de Sajeeta. Un univers tendre, coloré et magique à découvrir pour voyager au pays des rêves qui se réalisent.

La Petite fille qui voulait un tambour est un spectacle élaboré autour du joli livre CD Les Comptines Indiennes, édité chez Milan Jeunesse et avec qui la compagnie est partenaire. Anwar Hussain est le compositeur et chanteur de ce livre CD. Inspirée des sonorités authentiques indiennes, la musique du spectacle est réalisée avec 4 instruments traditionnels : le bapang, l’harmonium, le morchang, (guimbarde indienne) et évidemment le tabla : le tambour. On y trouvera également un clin d’œil à la joie de vivre du Bollywood et une comptine créée spécifiquement pour le spectacle. Celle-ci est chorégraphiée à la façon de la gestuelle indienne (mudrâs) et est reprise comme un refrain pendant le spectacle.
Elle constitue un rendez-vous avec les enfants et permet un moment d’échange interactif. Dans ce conte musical, la présence d’Anwar réinterprétant ses propres chansons fait indéniablement partie des atouts du spectacle. La magie de ces sonorités et de ces mélodies simples mais profondes participe au voyage plein de tendresse que ce spectacle nous fait découvrir.

Espace pédagogique


Les petits explorateurs d’images

Création 2016 - Action pédagogique autour du livret du spectacle
Sajeeta, la petite fille qui voulait un tambour


Valérie Fernandez a co-écrit le spectacle avec les adolescents autistes du Silence des Justes, et organise des espaces des rencontre avec des personnes en marge de la société et de la vie culturelle, afin de nourrir sa création.

“Les petits explorateurs d’images” vise à sensibiliser les enfants au handicap visuel. Une première rencontre a lieu entre les enfants et un artiste de la compagnie afin de présenter l’histoire de la petite Sajeeta et les illustrations – réalisées par Justine Brax – à mettre en relief. Un deuxième rendez-vous entre enfants valides et enfants porteurs de handicaps est organisé dans le but d’échanger autour des illustrations tactiles et du handicap visuel. Enfin, les enfants sont conviés tous ensemble au spectacle Sajeeta.